L' atelier de Tralaline

15 février 2017

Trousse de toilette rien que pour Mamoun

Je suis un peu moins présente ces derniers temps. Des contretemps, du manque de temps, pas le temps de prendre le temps.

Je suis désolée de ne pas répondre à vos gentils commentaires et à vos messages. Je vais rattraper mon retard...

*** 

Un petit moment déjà que je me répétais que je devrais me faire une nouvelle trousse de maquillage. En fait, à chaque fois que je faisais ma valise et ça arrive souvent en ce moment... Au retour de mon dernier déplacement pro, je l'ai enfin réalisée... 

Tralaline trousse maquillage (4) 

Tralaline trousse maquillage (16)

J'ai choisi une trousse avec un emplacement spécifique pour y glisser les pinceaux et éviter qu'ils ne s'abîment dans la trousse.

Tralaline trousse maquillage (68)

Je l'ai réalisée en lin couleur ficelle, la doublure noire est une chute de sergé. J'aime beaucoup le lin pour les accessoires de la maison, il donne un aspect patiné par le temps qui correspond à mon style déco et accessoires.

J'ai cousu un ruban et appliqué le transfert d'un adage que j'apprécie particulièrement (et que j'aimerais savoir adopter au quotidien).

 

Quelques détails de la confection

Cette trousse de maquillage se réalise en 2 étapes distinctes; la trousse et le rabat. 

La trousse est un modèle basique avec un fond plat, elle est doublée. Le rabat est également doublé. Avant de coudre le lin (coté extérieur) et le sergé (partie doublure) ensemble, j'ai préparé les "glissières" à pinceaux sur le sergé. Les préparer avant permet d'éviter de se retrouver avec les coutures sur la partie extérieure. Comme le sergé est un tissu épais, ça ne risque pas de déchirer en y glissant les pinceaux. J'ai donc ajouté un morceau de tissu sur lequel j'ai réalisé des coutures droites plus ou moins espacées afin de correspondre au gabarit de mes pinceaux.

Une fois la partie doublure terminée, je l'ai cousue avec la partie extérieure, endroit contre endroit. A cette étape, il faut penser à laisser un espace non cousu pour pouvoir retourner. Ensuite, il suffit de coudre la trousse sur le rabat. J'ai repassé la base de la trousse pour former un pli que j'ai cousu sur toute la longueur sur le rabat.

Tralaline trousse maquillage (41)

 Trousse assortie à l'étui à brosse à dent pour un set de toilette d'antan.

Tralaline trousse maquillage (32)

Et en attendant le prochain départ, elle va rejoindre la trousse de mon baroudeur (sa trousse est ici)

Tralaline trousse maquillage (34)

Je vous souhaite une belle semaine, je vous retrouve avec plaisir dans quelques jours...

*

 


04 février 2017

Nominée au Liebster Award

liebster_awards

Aujourd'hui, je poste un article un peu particulier. Pas de nouvelle réalisation couture, je vais vous parler de... moi ! 

J'ai eu la surprise d'être nominée au Liebster Award par Julie.

Mais qu'est ce donc? C'est une sorte de chaîne de l'amitié comme il en existait par lettres et comme il en existe désormais par SMS mais là c'est par blogs interposés. Pas de menace de grand malheur si on ne répond pas, juste l'occasion d'en apprendre un peu plus sur celles qui se cachent derrière les blogs que vous aimez et une façon de découvrir de nouveaux blogs.

3

 Voici 11 petites choses sur moi

1. Ma famille, nous formons un trinôme (et je suis la seule fille) qui aime passer des moments cocooning. Pour le moment nous habitons Paris, à mi-chemin entre les Ardennes et l'Aude où nous allons régulièrement pour retrouver le reste de notre famille.  

2. Je toute la famille rêve de s'insaller dans une jolie maison à la campagne. En attendant, nous profitons des avantages de nos lieux d'affectation. En ce moment, c'est spectacles, expo, musées et restau mythiques.

3. J'aime arpenter les brocantes et vides-greniers à la recherche de vieux objets ou petits meubles. Et j'aime encore plus le regard perplexe de mon chéri sur l'utilité de la chose et sa résignation à l'intégrer dans notre Home sweet Home.

4. J'adore le vendredi soir, la transition entre la semaine et le WE. Mon moment de décompression, un bain chaud avec un verre de vin pour oublier le rythme de la semaine et se mettre en mode WE.

5. Je suis une hyper active qui a toujours besoin d'être occupée mais j'adore me laisser engloutir par mon super canapé avec un plaid tout doux et regarder un bon film (en mangeant du chocolat).

6. Mon film préféré "entre deux rives", mon auteur préféré Jane Austen. L'année dernière j'ai eu la chance incroyable de trouver la collection complète des romans d'Anne et Serge Golon, "Angélique". Un an de bonheur en lecture du soir...

7. Je pleure souvent en regardant des films, j'ai pleuré non stop devant "extrêmement fort, incroyablement prêt"

8. Je n'aime pas la routine, le mensonge, la manipulation intellectuelle, me faire imposer mon emploi du temps, être en retard, le pamplemousse et (c'est nouveau) les crevettes.

9. J'aime le linge de lit blanc immaculé, quand je me glisse entre les draps, j'ai l'impression d'être dans un nuage, c'est le meilleur moment de la journée...

10. J'ai appris récemment que j'étais morningophile. C'est un nouveau mode de vie qui consiste à se lever aux aurores pour mieux appréhender la journée et se consacrer à des activités avant d'aller travailler. Pour moi, ce n'est pas un choix, bien au contraire, je suis insomniaque. Je rêve de faire une grass'mat... 

11. Je ne suis pas une grande pâtissière mais j'ai une super recette de brownie et quand je la fais, je deviens la plus exceptionnelle des mamans !

  

Mes réponses aux questions de Julie 

1) Quand et comment es-tu tombée dans la couture ?

Ma maman était couturière, j'ai grandi dans les coupons de tissu et les patrons. Elle cousait mes vêtements quand j'étais petite et je détestais porter des vêtements home made.. C'est fou mais je préférais me fondre dans la masse et porter les mêmes vêtements que mes copines. En revanche, ado, j'ai pris conscience de l'intérêt d'avoir une couturière prête à coudre selon mes envies et mes lubies. C'est là que j'ai pris plaisir à porter des pièces uniques qui rendaient mes copines vertes de jalousie ! Malheureusement, suite à des ennuis de santé, elle a du arrêter la couture et je n'ai pas pu profiter de son large savoir dans le domaine. J'ai acheté ma première machine à coudre avec mon premier salaire (pour info, le prix était en franc...).

2) Quel est ton accessoire fétiche en couture et pourquoi ?

En citer deux, j'ai le droit?

Un retourne biais et un cône en plastique pour adapter les cônes de fil sur ma machine. Généralement destinés aux surjeteuses, je les utilise également avec ma mach', c'est + économique. Le cône est une super trouvaille d'une copine qui avait pitié de mes bidouilles pour les faire tenir (en vain).

r

 

3) Quel est l'étape que tu DÉTESTES en couture ?

La pose de biais... Mais, là aussi, une bonne fée a eu pitié de moi et m'a offert un pied spécial pour le biais. Je ne l'ai pas encore testé mais c'est pour bientôt.

4) Ta plus belle pièce cousue, c'était quoi ?

Mon manteau. Je me suis mise à la couture de vêtement depuis peu et réaliser un manteau à l'instinct a été un véritable défi... Je l'adore !

5) Ton échec le plus mémorable en couture ?

Un très mauvais choix de tissu. C'était pour le basic two de La Jolie Girafe. Le tissu m'avait inspiré mais, en le cousant, quelque-chose me chiffonnait. Quand je l'ai essayé, mon Ti'lou passant par là m'a dit "oh! il va être beau ton pyjama !" Et voilà ce qui n'allait pas, le tissu faisait pyjama ! Depuis, j'ai retenté le basic two dans un autre tissu, rien à voir ! Le patron est vraiment chouette, ma version (non ratée) est ici.

6) Quels sont tes objectifs couture pour 2017 ?

Je ne sais pas encore, des robes, des blouses, des shorts... Je ne participe pas au projet lancé par Clo, qui consiste à planifier ses projets couture 2017 et créer sa garde-robe capsule. Je n'aime pas m'imposer des coutures, ça tue ma motivation. Je couds à l'envie, aux coups de coeur et selon les tissus trouvés.

Mais quelques projets quand même : une robe Atlanta de Nun Studio, une robe Eloisa de Atelier Vicolo, le pantalon Jumpy de Ready to sew, un pantalon taille haute à bretelles (de moi) et des sacs de jute (vous êtes nombreuses à me demander un pas à pas).

7) As-tu d'autres passions, passe-temps ? Lesquels ?

Oula ! la photo, les expos, la lecture, le petit bricolage et si je n'habitais pas Paris, je me lancerais dans la restauration de meubles... J'aimerais aussi me mettre au tricot... 

8) Que fais-tu dans la vie ?

Je travaille dans les ressources humaines au sein d'un ministère.

9) Quel est le plus beau voyage que tu aies fait ?

Notre dernière affectation nous a amené à traverser l'Atlantique pour La Martinique où nous avons vécu 3 ans. Nous avons fait une croisière dans les Caraïbes. Antigua, La Barbade, St Lucie... Du bleu plein les yeux, des moments magiques avec des amis au top.

vac

Ce n'est pas un voyage mais l'évasion est telle que j'en parle quand même... Nos journées nature rien qu'à nous. Tous les étés, avec Z'om, nous nous prenons 3 jours pour partir, sac sur le dos, dormir en montagne. Marche et nature sans rencontrer personne sur les sommets, notre escapade en amoureux.

ETE 2011 (214)

 

10) Quel est ton petit défaut ? 

Petit défaut, ? OK, je n'en choisis qu'un, je vais citer l'impatience. Je suis un peu (trop) speed, la couture me permet notamment de corriger ce défaut.

11) Qu'est-ce qui fait ta plus grande fierté (pas forcément couture hein !) ?

Je n'ai qu'une réponse, mon Ti'lou.

 

A mon tour de poser des questions

q

Et les nominées sont......

L'Atelier de gris & de broc 

A l'heure des rêves

La cabane de Lili

Les fenêtres ouvertes

La boite à mystère

Fanny Boop

Couture loisir

La récré @ drine

Un atelier, du fil et des idées

Broc & patine, le grenier de Sara

Atelier Vicolo N°6

 

Au plaisir de vous lire les filles.

Bon WE à toutes

*

Posté par Tralaline à 08:24 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , ,

03 janvier 2017

Tenue cocooning pour la famille

Aujourd'hui, je vous présente mes coutures de fins d'année.

Alors que certaines étaient dans la confection de tenues de soirée alliant paillettes et dentelles, moi j'étais dans le coton.

Objectif, réaliser les tenues adaptées aux activités que nous nous sommes réservées pour cette fin d'année.

Au programme : jeux de société, films de Noël & chocolats, sieste et pâtisseries. Ce programme, nous en avions rêvé, besoin de se poser et de se retrouver.

Alors, vous l'aurez compris, la tenue cocooning tout confort était de rigueur. Pour mes Z'omes, ce sera un "Moustachu" et un "Marche à suivre" des patrons de Aime comme Marie.

Pour moi, une coupe improvisée.

Du beige pour mes Z'omes et du rose pour moi (tissus trouvés aux coupons de St Pierre, 10€ les 3m).

Tralaline (6)

Tralaline (2)

Tralaline (4)

Tralaline (5)

 

Le petit Z'om l'a de suite adopté. Il a même accepté de poser pour les photos ! 

Tralaline (7)     Tralaline (8)

Tralaline (10)

Des vêtements adaptés aux différents moments de vie...

instant Câlinou

Tralaline (11)

Tralaline (12)

 ou un peu fous

Tralaline (1)

Vous l'aurez compris, l'année a été intense, un retour au calme s'imposait.

C'est donc reposés que nous reprenons le chemin de l'école et le métro (en attendant les prochaines vacances, chuuut !).

Et à travers ces derniers mots, je vous donne un indice sur mon prochain projet couture, l'idée est venue en préparant mes affaires pour la reprise de demain.

Une idée sur le projet ? Si une de vous trouve, je lui en confectionne un. N'hésitez pas à laisser votre proposition en commentaire!

*

Si pour vous aussi les vacances se terminent, je compatis.... couraaaage !

A très bientôt

*

 

Posté par Tralaline à 06:36 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

01 janvier 2017

La 1ère page d'une histoire de 365 jours...

bonne-annee-2

 

Juste quelques mots pour vous souhaiter une belle & heureuse année 2017.

J'aimerais qu'elle soit exceptionnelle et que vous ne viviez que des moments de joie... mais la réalité en sera tout autre...

Alors je vous souhaite de parvenir à profiter de chaque instants de bonheur pour oublier les moments plus difficiles.

Je vous souhaite de relativiser les bêtises du quotidien et de donner la véritable importance aux choses.

 Je vous souhaite une histoire pleine d'Amour, de bonheur, de joie & d'Espoir.

Et si la création vous apporte autant de plaisir qu'à moi, je vous souhaite une belle année créative ! 

Je vous remercie chaleureusement pour toutes vos marques d'attention, ce blog est source de jolies rencontres, je les souhaite encore plus nombreuses en 2017.

e8aad68036a0bda456ccc5763e7f7875

Posté par Tralaline à 09:24 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags :

28 décembre 2016

MY MANTEAU HOME MADE

Aujourd'hui, je suis plutôt enthousiaste à l'idée de vous montrer ma première confection de manteau home made. 

L'idée du manteau de cet hiver me trottait dans la tête depuis un moment. Mais il m'a fallut un peu de temps pour que les idées se précisent, s'ordonnent et que je puisse les transposer en patronage.

Je voulais un manteau long, large, coupe droite, un style masculin qui s'associe bien avec un jean. Mais comme je suis dans uns phase robe (ici, ici ou encore ici), ce manteau devait également se porter de façon plus féminine en étant cintré.

Pour la matière, je me suis fait plaisir... du cachemire. J'ai trouvé un coupon au prix tout à fait correct aux coupons de St Pierre. C'est un plaisir à coudre et un bonheur à porter. Pour la doublure, là aussi, c'est un coup de coeur des coupons de St Pierre avec un imprimé baroque.

Pour le col, j'ai été influencé par le style vestimentaire de mes films cultes, les adaptations des romans de Jane Austen (Orgueil & préjugés, Raison & sentiments...). La Regency fashion, ou le style empire français, est une véritable source d'inspiration. Les tenues des femmes sont légères et vaporeuses, ornées de mousseline, voile et rubans. Vous l'aurez compris, ce n'est pas la tenue des jeunes filles en fleurs qui m'aura inspirée mais les pardessus et redingotes portés par les gentilshommes. Contrairement aux tenues des femmes, l'habit est plus austère et stricte, le col du paletot se porte large, dans un esprit uniforme militaire.

Et voici le résultat de ces différentes exigences en photo...

Manteau Tralaline (2)

Manteau Tralaline (7)

Manteau Tralaline (3)

Manteau Tralaline (4)

Manteau Tralaline (5)

Manteau Tralaline (6) 

Manteau Tralaline (8)

Manteau Tralaline (9)

Manteau Tralaline (12)

Manteau Tralaline (13)

 

Pour lui donner plus de maintien, j'ai ajouté une triplure entre les deux pièces du col.

Manteau Tralaline (1)

Manteau Tralaline (14)

Manteau Tralaline (15)

Manteau Tralaline (16)

Manteau Tralaline (10)

Il y a à peine un an, je cousais très peu de vêtements. J'avoue aujourd'hui être plutôt satisfaite de cette première confection de manteau home made.

Pour celles qui passent par là sur la pointe des pieds, doutant de leur capacité à se lancer dans la confection, voyez que c'est possible. De petites réalisations simples, vous progresserez à petits points...

Je vous souhaite une douce semaine.

*

 

Posté par Tralaline à 07:59 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


01 décembre 2016

Coup de ♥ sur le col Claudine

claudine

Ah, le col Claudine...

Je ne sais pas si vous aimez, moi je suis complètement fan.

Serait-ce l'image de la personne "bien comme il faut" qu'il dégage ou une réminiscence des tenues de l'enfance? On l'aime ou on le rejette mais il ne laisse pas indifférent.

Si la romancière Colette espérait marquer la littérature avec son roman "Claudine à l'école", elle devait être loin de se douter qu'elle allait également laisser sa trace dans l'histoire de la mode.

De l'uniforme scolaire, il est devenu l'apparat des bourgeoises soucieuses d'afficher leur respectabilité.  

Plus tard, de grands noms se l'approprient. L'air mutin et espiègle, elles le popularisent et cassent son côté "trop bien comme il faut".

Dans les années 60, on joue sur les paradoxes et on l'associe à la "scandaleuse" mini.

   

COl claudine à travers le temps

 c9b0670ccd7828af3a316e6484a3900e

Cet instant immortalisé de Catherine Deneuve illustre parfaitement cet esprit décalé que j'affectionne; une apparence sage & un esprit indiscipliné 

Sans tomber dans le mimétisme, je voulais moi aussi ma robe col Claudine façon Black & White. De plus, dans quelques jours, nous avons RDV au Jules Vernes (Yes!!!) ce serait la tenue parfaite ! Donc, je m'y suis donc attelée mais avec plaisir.

 

Tralaline robe col claudine (6)

Tralaline robe col claudine (3)

Tralaline robe col claudine (7)

Les poignets de manche se terminent par un croisement de liens qui donne un effet bracelet.

Tralaline robe col claudine (4)

 Tralaline robe col claudine (16)

Tralaline robe col claudine (5)

Tralaline robe col claudine (8)

Tralaline robe col claudine (9)

 Et pour parfaire l'esprit rétro de cette robe, quelques photos prises dans un moment de délire, genre "je me suis égarée dans les bois qui entourent le pensionnat pour jeunes filles"  

Tralaline (2)     Tralaline (1)3 

* La confection *

J'ai pris énormément de plaisir à la coudre. J'ai travaillé sur de la coupe à plat et du moulage en associant différents patrons pour le corps de la robe.

Pour le tissu, j'ai choisi un crêpe noir des coupons de Saint Pierre, les boutons viennent de la mercerie "entrée des fournisseurs".

L'Atelier de Tralaline (2) 

Les pinces du dos, sont préparées en moulage.

Tralaline robe col claudine (12)

Le col n'est pas cousu sur la robe. Je redoutais qu'il ne perde son éclat au lavage.

Il est amovible et se fixe par des boutons à l'intérieur du col de la robe. La robe peut donc être portée sans le col Claudine,. Elle devient un peu plus "passe-partout".

Tralaline robe col claudine (10) 

Pour l'effet bracelet, j'ai allongé les poignets de manche qui viennent se croiser sous le poignet par un bouton. 

Tralaline robe col claudine (15)

Au final, cette robe correspond plutôt carrément bien (n'ayons pas peur des mots) à l'idée que j'avais en tête, ce qui est quand même stimulant !

Prochain projet, dompter et terminé (enfin) un manteau récalcitrant...

A bientôt

picture-1

*

 

Posté par Tralaline à 06:46 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

28 novembre 2016

* DIY CALENDRIER DE L'AVENT *

 Encore quelques jours avant que le décompte commence pour les plus Impatients.

Tralaline calendrier de l'avent (4)

Que les jours défilent vite...

Pour le calendrier de l'avent cette année, c'est un essai au tricotin qui m'a inspiré.

Je me suis laissée tenter lors du salon des créations et savoir-faire la semaine dernière (un salon exceptionnel à ne pas manquer pour les DIY-addict). 

Et depuis, je tricotine !

J'ai pris le kit automatique de chez WoolKiss, vous avez tout sous la main pour vous lancer.

Tralaline calendrier de l'avent (9)

il suffit de tourner la manivelle et le brin sort tout seul.

On se fait un modèle du texte à réaliser, façon cursive, sans lever le crayon pour mesurer la longueur nécessaire.

Ensuite, on y glisse le fil de fer et on forme les lettres voulues. 

C'est vraiment tout simple à utiliser et ça ouvre de jolies perspectives créatives.

Tralaline calendrier de l'avent (1)

Voici les premières lettres sorties de ce tricotin.

Tralaline calendrier de l'avent (3)

Mot de circonstance qui se prête parfaitement au calendrier.

** Passage par la phase emballage **

Chocolats & douceurs sucrées, charades & chasses au trésor improvisées 

Tralaline calendrier de l'avent (2)

** Puis la phase suspension **

En penant soin de débuter par les jours les plus tardifs

Tralaline calendrier de l'avent (6)

** Et maintenant c'est la phase tentation **

** Avant celle de la dégustation **

Tralaline calendrier de l'avent (7)

 ***

Si vous souhaitez partagez, simplement & rapidement les bons plans et actu DIY et couture, pensez à vous abonner à Instagram. Pour celles qui ne connaissent pas (comme moi il y a encore qlq semaines), c'est vraiment une appli sympa qui permet de partager et d'échanger facilement (ma page).

Je vous souhaite de doux préparatifs de NoëL sucrés & chocolatés.

A bientôt

*

 

 

Posté par Tralaline à 06:45 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

01 novembre 2016

* Souvenir d'HallowEen *

Tralaline

Tralaline Halloween3

 

Souvenir de notre dernier Halloween à la Martinique

Organisation d'une Halloween party avec tous les copains du quartier. Le jour J, au petit déjeuner, croquant ses tartines de nutella, mon Ti'lou m'annonce sereinement :

- Au fait maman, cette fois-ci, je ne veux pas me déguiser en pirate mais en vampire". 

- Quoi? mais c'est cet après-midi? Et en chevalier? Batman, c'est sympa batman ? 

- Non, je préfère en vampire, ça, ça fait peur."

Analyse mentale : 1. Mon Ti'lou grandit

2. Qu'est ce que j'ai en stock pour réaliser ce souhait de dernière minute?

3. Combien de temps pour faire face à ce revirement ?

Et c'est sous le regard amusé de Sophie (Super voisine) que ma mach' s'est mise en route.

 

Compte tenu du temps imparti, la réalisation est simplisme mais le résultat plutôt sympa.

2m de doublure noire pour la cape : j'ai réalisé un ourlet d'une vingtaine de cm avec double couture où j'ai passé un lien. La fronce donne naturellement le maintien au col. 

Pour le bas, un sarouel noir agrémenté d'une large ceinture rouge fermée par un scratch.

Et pour terminer la tenue, une chemise blanche (pas home made, quand même!).

Tralaline Halloween5

Tralaline halloween 2

Tralaline Halloween (1)

Dommage que je ne puisse vous montrer les déguisements des autres copains. Des zombies, sorcières et même une momie (complètement recouverte de bandages, exceptionnelle !) et une douce fée.

Je vous souhaite une belle journée.

***

 

Posté par Tralaline à 12:15 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

28 octobre 2016

Un automne en Magn♥lia

modèle magnolia

La blogosphère regorge de jolies choses en matière de couture : des aides et astuces, des idées simples ou un peu barrées, bref, une IMMENse source d'inspiration. Aujourd'hui, je partage avec vous une belle découverte, l' atelier vicolon N°6.

Francesca a des goûts très sûrs en matière de créations textiles. Son blog foisonne de jolies réalisations au look rétro et très féminin. Elle nous propose également ses patrons à télécharger gratuitement. J'ai beaucoup aimé sa robe Magnolia en version estivale et j'ai eu envie de la décliner pour l'automne.

image

J'avais déjà le tissu idéal pour la réaliser, le beau crèpe viscose "belle époque" proposé dans la boutique de Aniline

Et voici le résultat :

Tralaline robe magnolia (46)

Pour cette version automnale, j'avais plutôt envie d'une robe longue, j'ai donc allongé le patron. 

Pour les mesures, il faut vraiment se baser sur la table de mesures de Francesca. Certes, ça ne correspondra pas à votre taille habituelle, certainement dû à la correspondance avec les tailles italiennes (les origines de Francesca), mais, au final, la taille est parfaitement ajustée.

C'est d'ailleurs un des gros atouts de ce modèle avec le décolleté arrondi et la taille haute qui allonge la silhouette.

Le patron prévoit la ceinture dans le tissu de la robe. Comme il me restait quelques chutes, je l'ai réalisée en cuir.

Tralaline robe magnolia (57)

Tralaline robe magnolia (17)

Tralaline robe magnolia (58)

Tralaline robe magnolia (99)

Tralaline robe magnolia (104)

Tralaline robe magnolia (105)

 

Et en plus, sur un air de chanson pour les pieds, elle tourne...

Tralaline robe magnolia (27)     Tralaline robe magnolia (32)

 Et comme les températures sont tout de même fraîches, elle peut être portée avec un pull tout doux & tout chaud.

Tralaline robe magnolia (64)2

 Bref, si vous ne l'aviez pas compris, la robe Magnolia est un beau coup de ♥. Je suis impatiente de la réaliser dans un tissu léger et frais pour le printemps.

Si vous aussi vous êtes tentées par ce patron, vous le retrouverez ici.

Tralaline robe magnolia (35)3

 J'espère que cet article vous aura donné des idées créatives. N'hésitez pas à me le faire savoir en laissant un commentaire.

A bientôt

***

 

Posté par Tralaline à 21:08 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

26 octobre 2016

* NOUVELLE VIE POUR UN CABAS À ROULETTES *

k

Aujourd'hui, je vous présente un article sur le recyclage d'un cabas à roulettes. Je vous l'accorde, cet objet du quotidien a un petit côté ringard et mémérisant. Mais, sur Paris, on oublie le réflexe du véhicule pour faire le complément de courses. On prend l'option des commerces de proximité et des marchés de quartier.

Ah bas les préjugés, on ne voit que son aspect pratique.  

J'ai récupéré un vieux caddie destiné à la benne, voici un avant-après version gourmande et girly !

Tralaline cabas roulettes (2)     Tralaline cabas roulettes (5)

L'ossature métallique était intacte mais il méritait un petit lifting.

Tralaline cabas roulettes (23)

Tralaline cabas roulettes (24)

Tralaline cabas roulettes (21)

Tralaline cabas roulettes (8)

Tralaline cabas roulettes (29)

 

Et toujours l'indispensable sac repliable si les courses sont plus abondantes que prévues (pour mémoire, il est ici)

Tralaline cabas roulettes (17)

 Aspiration à la gourmandise, une halte à la pâtisserie s'impose avant de rentrer à la maison.

Cupcake

 

***

 

Posté par Tralaline à 08:31 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,